[Sommaire][Ressources][Plan du site]
Recherche

Watzlawick, Weakland & Fish

Cette évidence, à savoir qu’une grande partie de la communication humaine se fait tacitement, par l’absence de communication, est de plus en plus négligée par ces terribles simplificateurs qui ont pris en marche le train de la théorie de la communication et fondent leur thérapie de groupe (...) sur un postulat pathogène d’après lequel la communication doit être claire, franche, ouverte, directe - en un mot : totale. Mais, au lieu de réaliser une communication totale, leurs efforts ont un effet totalitaire.


A savoir

Changements
paradoxes et psychotérapie
Paul Watzlawicj, John Weakland & Richard Fish

Editions du Seuil, 1975


Poster un nouveau commentaire

[Crédits]- [Admin.] - [Plan du site]