[Sommaire][Ressources][Plan du site]
Recherche

Audit du système de formation

Il y a toujours nécessité après quelques années d’auditer un système de formation afin de s’assurer si sa cohérence avec les objectifs qui lui ont été assignés est toujours d’actualité.

L’audit a trois objectifs :
- mettre en lumière les objectifs n’ont atteint et comprendre pourquoi il existe une différence entre le résultat attendu et la réalité, y remédier ;
- contrôler la conformité du système de formation et s’assurer qu’il n’y a pas eu de dérives au cours du temps ;
- s’assurer que le système de formation a bien intégré les évolutions stratégiques de l’entreprise.

Il a pour but d’observer, d’évaluer par rapport à un référentiel et de proposer des solutions correctives sous la forme de recommandations.

L’audit peut couvrir 5 grands champs d’intervention :

- la gestion ;
- le cadre juridique ;
- l’ingénierie pédagogique ;
- le marketing interne ;
- la cohérence avec les autres dispositifs et la stratégie d’entreprise.

selon des paramètres définis préalablement. Ainsi l’audit peut se limiter à une entité, une groupe d’individu, un type de formation ou englober l’ensemble de l’entreprise.

L’évaluation se fait sur trois niveaux (qui se conjuguent et s’interpénètrent) :
- conformité ;
- respect des procédures ;
- vérification d’efficacité du système de formation.

Audit de conformité

L’audit de conformité analyse, vérifie la cohérence du système de formation et émet un avis sur la validité du système de formation.

S’il touche la gestion, il a pour objectif de vérifier la conformité des méthodes de saisie et d’imputation des frais de formation avec les textes réglementaires.

Il évalue les applications des procédures et traquent les dérives.

Audit de procédures

C’est un examen critique des procédures touchant à la fois le recrutement de nouveaux prestataires que la mise en place d’un nouveau dispositif de formation.

C’est aussi une évaluation des procédures suivies pour une demande de formation, de son suivi et de son imputation budgétaire. Il couvre donc aussi le système d’information utilisé pour la gestion et la promotion de la formation.

L’audit de procédures permet d’étudier la cohérence des objectifs, du contenu et des procédures d’un programme de formation.

Audit d’efficacité

On s’occupe plus précisément du pilotage du système de formation. L’évaluation sera faite à partir d’un référentiel qui sera bâti après une analyse du mode d’excercice de la fonction formation au sein de l’entreprise.

Les résultats

On est toujours surpris du décalage entre la compréhension de la réalité que nous permet l’audit et la vision faussée que l’on avait de la situation.

Une entreprise dispose des moyens nécessaires pour mener à bien ses missions de formations. Mais elle doit constamment réévaluer ces moyens et un coût même dans le domaine des ressources humaines mérite toujours qu’on s’y attarde.

L’audit s’inscrit toujours dans une dynamique de progrès. Par conséquent ces résultats seront toujours accompagnés de recommandations. Ces recommandations sont le fruit d’entretien avec les salariés, la participation de chacun étant toujours recherchée et encouragée.

Le type de résultat :

- des dépenses non fondées ou excessives ;
- des différences entre établissement ;
- des dépenses non comptabilisées ;
- des prestations non exécutées ;
- le non respect de la réglementation ;
- des écarts significatifs ;
- des données biaisées servant de référence interne ;

C’est aussi le moment de réfléchir sur :
- le type de données prises en compte pour bâtir le plan de formation ;
- les méthodes de calcul et de consolidation lorsque les chiffres viennent de plusieurs établissements.
- la cohérence des chiffres ;
- la réalité de la fonction formation ;
- la pertinence d’une décision.


Poster un nouveau commentaire

[Crédits]- [Admin.] - [Plan du site]